fr
Accueilactualite

Locataires référents : c'est parti !

29/04/2021

Locataires référents : c'est parti !

Dans l’optique de renforcer les liens avec nos locataires et de compléter notre offre de service, nous avons choisi de mettre en place, dans certains de nos immeubles, un système de locataires référents.
 
Ce projet, mené par notre Chargée d’Action Sociale, consiste à désigner un locataire "délégué" qui fera le lien entre les locataires et leur bailleur. Il sera chargé de faire remonter les éventuelles difficultés rencontrées par l’ensemble de ses voisins (par exemple panne de chauffage collective). Attention cependant, pour leurs demandes personnelles, les locataires devront toujours contacter nos services par eux-mêmes.
 
Le ou la locataire référent.e peut également alerter la SA MONT-BLANC en cas de situation anormale (exemple : tapage nocturne), transmettre les informations en provenance de son bailleur (exemple : distribution d’une note informative dans les boîtes aux lettres), et collecter les propositions et les suggestions pour améliorer le cadre de vie des résidents.
 
 
Un premier retour d’expérience encourageant
 
M. CIONZYNSKI est notre tout premier locataire référent. Cet ancien gardien d’immeuble à la retraite installé depuis peu à la "Comtesse de l’Emeraude", l’une de nos résidences de Rumilly (livrée en 2019), avait envie de s’investir pour son immeuble qu’il souhaite voir rester en bon état. Depuis le début du mois de mars il a pu s’essayer à ce nouveau rôle et nous a récemment livré ses premières impressions et ses conseils.
 
Selon lui, un.e locataire référent.e devrait avant tout être disponible (pour assister aux réunions, prendre des photos pour signaler un problème…) et diplomate (pour gérer les relations avec ses voisins).
Et la diplomatie, il connait ! Grâce à ses années d’expérience, il est devenu spécialiste de la résolution des conflits de voisinage, qui selon lui doivent se résoudre de préférence le plus tôt possible et sans intermédiaire. Une discussion et des explications suffisent bien souvent à désamorcer les tensions ! A un voisin qui écoutait sa musique trop fort, il a par exemple proposé de venir constater par lui-même, dans son appartement, la nuisance qu’il pouvait engendrer 2 étages au-dessus. Le principal intéressé a apprécié sa démarche pacifique et fait désormais attention au volume sonore.
 
Si son passé professionnel lui apporte une expertise non-négligeable, il est également source d’exigence. Il nous a confié prendre son rôle très à cœur et avoir parfois du mal à comprendre les délais dans lesquels les problèmes signalés sont traités. Car si être locataire référent peut lui rappeler ses anciennes fonctions, il n’en reste pas moins bénévole et son champ d’action est limité. Malgré tout, il ne regrette pas son engagement et est fier de pouvoir contribuer, à son échelle, au bien-être de son immeuble et de ses voisins.

Suivez notre actualité

Inscrivez vous à notre newsletter et suivez toute notre actualité

Ok