fr
Accueilactualite

Une reprise de l'activité en demi-teinte

16/07/2021

Une reprise de l'activité en demi-teinte

Après la crise sanitaire, d’autres obstacles se profilent pour le secteur du BTP, qui comptait sur une nette reprise de l’activité.
 
En effet, depuis maintenant plusieurs mois, les entreprises font face à une pénurie de certaines matières premières indispensables aux opérations de construction (acier, bois, PVC…)Ces pénuries entrainent, d’une part, des difficultés d’approvisionnement et par conséquent des retards sur les chantiers ; et d’autre part, une hausse des prix pour les opérations en cours d’appel d’offres. 
 
La situation la plus problématique est sans doute celle du bois. En Haute-Savoie, de nombreux chantiers sont à l’arrêt du fait de l’impossibilité de mettre en œuvre les charpentes. Au vu de la situation, certaines entreprises risquent d’être contraintes de recourir au chômage partiel. Cette pénurie s’expliquerait par les importations de la Chine, en pleine reprise économique après la crise sanitaire, et des Etats-Unis, en cours de négociation commerciale avec le Canada, grand pourvoyeur de bois. Ainsi, une part importante du bois utilisé en France provient actuellement des pays de l’Est de l’Europe.
 
A l’heure où la part du bois dans la construction est en pleine croissance, compte tenu de son faible impact carbone, la situation est pour le moins préoccupante. Si en chaque crise réside une opportunité, c’est sans doute l’occasion de nous interroger sur notre dépendance aux importations, sur le recours aux ressources locales et sur la frugalité de nos constructions.
 
Et déjà sont annoncées d’autre pénuries engendrées par la prochaine baisse de production industrielle en Chine, elle-même due à la sécheresse actuelle et à la baisse de la production hydroélectrique…

Suivez notre actualité

Inscrivez vous à notre newsletter et suivez toute notre actualité

Ok